POSTES D'ARCHITECTE, DESSINATEUR/TRICE ET STAGIAIRE A POURVOIR

14.07.2018

DENTELLA ARCHITECTE est à la recherche de personnes qualifiées pour les postes suivants:

  • Architecte
  • Stagiaire
  • Dessinateur/trice CFC 

Informations détaillées via le lien ci-dessous.

Merci d'envoyer vos candidatures à info@dentella.swiss accompagnées d'un CV, d'une lettre de motivation ainsi que d'un portfolio.

informations détaillées sur les postes à pourvoir (55.5 kb)
POSTULER

Salle de réunion

08.02.2018

Le projet de transformation d'un caveau en salle de réunion a été ajouté à la section projets.


nouveaux projets

27.06.2017

Nouveaux concours d'architecture ajoutés à la section projets.


POSTE DE STAGIAIRE A POURVOIR

23.12.2016

DENTELLA ARCHITECTE est à la recherche d'un(e) stagiaire motivé(ée) et proactif(ive) pour une durée minimum de 6 mois.

Merci d'envoyer vos candidatures à info@dentella.swiss accompagnées d'un CV, d'une lettre de motivation ainsi que d'un portfolio.

POSTULER

POSTE DE STAGIAIRE A POURVOIR

31.05.2016

DENTELLA ARCHITECTE est à la recherche d'un(e) stagiaire motivé(ée) et proactif(ive) pour une durée minimum de 6 mois.

Merci d'envoyer vos candidatures à info@dentella.swiss accompagnées d'un CV, d'une lettre de motivation ainsi que d'un portfolio.


Les inséparables

20.05.2016

Une œuvre d'Esther Shalev-Gerz sera prochainement installée en toiture des immeubles de la rue Lissignol 8 et 10. Son inauguration est prévue dans le cadre de la Nuit des Musées, le 21 mai 2016.

L’œuvre « Les Inséparables » (éd. 2/3, 2008-2016) consiste en une double horloge fusionnant deux cadrans. Elle est construite, comme de nombreuses œuvres de l’artiste, à partir de chevauchements visuels et temporels. Les aiguilles du cadran de droite indiquent l’heure réelle alors que celles du cadran de gauche avancent simultanément en sens opposé. Ce dédoublement reflète un mouvement perpétuel: les heures avancent à la fois vers l’avenir et le passé, devenant inséparables dans le présent.

A travers cette œuvre, l’artiste invite les habitants-es et les passants-es à s’interroger sur la mémoire collective et sur son interaction avec l’histoire individuelle, sur la dualité de l’écoute et la parole, du souvenir et de l’oubli.

Lire l'article